L'Aventure Apple



Biographies : Bill Gates



Bill Gates est né le 28 octobre 1955 - la même année que Jobs -. De son vrai nom William Henry III, il descend d'une famille de la haute bourgeoisie de Seattle. A son lycée, il découvre l'informatique, et passe bientôt plus de temps dans la salle d'informatique que dans les autres salles de cours. Il arrondit ses fins de mois en tentant de faire planter les ordinateurs de grandes entreprises, afin de détecter leurs défauts. Etudiant à Harvard, il passe de longues nuits à jouer au poker avec des amis... C'est là qu'il rencontre Steve Ballmer, qui deviendra président de Microsoft.

En 1975, il fonde Traf-O'Data, renommée ensuite Micro-Soft, avec Paul Allen. Leur première réalisation est le Basic pour Altair : alors même qu'ils n'avaient jamais pu utiliser la machine et qu'ils avaient programmé leur langage en n'utilisant que les plans de l'ordinateur, ça marche ! Même Gates n'y croyait pas : Allen avait écrit les dernières lignes de codes dans l'avion qui l'emmenait vers le siège du constructeur de l'Altair.
A partir de ce moment, leur décision est prise : ils ont l'intention d'imposer leur Basic sur tout ce qui ressemblera de près ou de loin à un ordinateur. Persuadés que bientôt les ordinateurs entreront dans tous les foyers, ils commencent à développer leurs propres logiciels. Ils proposent à Apple d'adapter le Basic sur l'Apple II, mais Steve Jobs refuse : si Apple a besoin d'un Basic, elle le fera elle-même. Il change finalement d'avis, et Microsoft crée le Basic AppleSoft. C'est l'une de leurs premières réalisations, avec les Basics pour Tandy et Comodore.

En 1980, date à laquelle on commence à s'intéresser chez Apple aux ordinateurs à base d'interface graphique, Gates reçoit la visite de responsables d'IBM. Ceux-ci, désirant commercialiser leur propre ordinateur, l'IBM-PC, cherchent quelqu'un pour leur programmer le système d'exploitation. Le mieux placé, c'est Gary Kildall. Celui-ci est l'auteur du CPM, le seul système d'exploitation de l'époque. Bill Gates lui-même le recommande à IBM. Mais, le jour où IBM vient rendre visite à Kildall, il est absent, et sa femme refuse de signer les contrats proposés par IBM, qui sont particulièrement défavorisants pour Kildall. Contacté à nouveau par IBM, Bill Gates décide alors de racheter à Tim Patterson, fondateur de SCP, son système d'exploitation appelé Q-Dos, pour "Quick and Dirty Operation System" (Système d'exploitation vite fait et mal fait). Ils le renomment alors PC-DOS.
De plus, Microsoft obtient l'autorisation de vendre son système d'exploitation à de nombreux fabricants d'ordinateurs qui copient le PC d'IBM.

Suite à la découverte du Macintosh, Bill Gates décide de se lancer dans le développement de Windows, une interface graphique pour MS-DOS. C'est ce logiciel qui va provoquer la rupture entre Microsoft et IBM. S'il doit choisir entre OS/2, le système développé en interne par IBM avec l'aide de Microsoft, et Windows, Bill Gates choisira sans aucun doute Windows. Les seuls accords proposés par IBM, encore particulièrement défavorables à Microsoft, sont refusés par Microsoft qui lance Windows 3.0 en 90.


Bill Gates s'intéresse également aux biotechnologies : il fait partie du conseil d'administration de Icos et de Darwin Molecular.
Il a également fondé Corbis, une société qui rachète les droits d'un nombre impressionnant d'oeuvres d'art, officiellement pour composer une archive des sources visuelles du monde (officieusement pour rafler tous les droits de reproduction).

Le 27 juin 2008, Bill Gates quitte définitivement son poste de PDG de Microsoft, 33 ans après avoir fondé sa société. Il annonce se consacrer à sa fondation, la "Bill and Melinda Gates Foundation", créée en 2000 pour l'éducation et la santé des enfants et la découverte des nouvelles technologies.

Bill Gates est marié depuis le 1er janvier 1994 à Melinda French Gates, et ils ont deux enfants : Jennifer Katherine (1996), Rory John (1999) et Phoebe Adele (2002), qui hériteront de 5% de la fortune de leur père (estimée à 50 milliards de dollars), le reste revenant à la fondation de leurs parents.


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple