Pourquoi le premier Mac avait un clavier sans flèches

Pourquoi n’y a-t-il pas de flèches sur le clavier du premier Macintosh ? Tout simplement parce que Steve Jobs voulait absolument contraindre les utilisateurs à faire usage de la souris, et empêcher les concepteurs de logiciels de se contenter d’adapter pour le Mac leurs logiciels pour Apple II ou PC, où le pavé directionnel assurait l’essentiel de la navigation dans l’interface. Pour la même raison, ce clavier était dénué de touches de fonctions, très utilisées sous DOS, et de pavé numérique (les touches 2, 4, 6 et 8 étant souvent utilisées en tant que touches directionnelles). Les flèches et les chiffres ne feront leur retour qu’avec le Macintosh Plus, en 1986.

Le clavier du Macintosh, sans flèches
Ne cherchez pas, il n’y a pas de flèches en bas à droite du clavier…

Il fat se souvenir qu’à l’époque, l’interface graphique et la souris étaient perçues comme des gadgets un peu infantilisants. Si certains commentateurs avaient tout de suite vu le potentiel de ces technologies, d’autres n’y avaient pas cru du tout. Ainsi, John Dvorak écrivait le 19 février 1984 dans le San Francisco Examiner : « Apple ne comprend tout simplement pas l’esprit de l’informatique personnelle. Apple pense savoir ce que vous voulez. Mais elle ne répond pas à la question “Pourquoi ?”, comme dans “Pourquoi voudrais-je cette machine ?”. Le Macintosh utilise un dispositif de pointage expérimental appelé “Souris”. Il n’y a aucune preuve que les gens veulent utiliser cette chose ».

Source : Biographie de Steve Jobs par Walter Isaacson (p. 138) ; AAPLInverstors.net

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.