L'Aventure Apple



Flops : Projet Star Trek



Devant l'extraordinaire raz-de-marée de Windows 3, Novell (le principal constructeur de serveurs PC) proposa à Apple de porter MacOS sur PC, afin de contrer Microsoft, dès février 1992. C'est ainsi qu'avec le soutien d'Intel, John Sculley, PDG d'Apple à l'époque, lança le projet StarTrek. But de la manoeuvre : "aller là où aucun Macintosh n'était jamais allé". Le groupe chargé du projet s'installa dans des bureaux sur la même rue que le siège d'Intel, ce dernier étant interessé par le projet pour éviter de ne dépendre que de Microsoft. Moins d'un an après le lancement du projet, en décembre 1992, les "Trekkies" (quatorze ingénieurs d'Apple et quatre de Novell) présentèrent le projet, très en avance sur les prévisions (QuickDraw GX, non prévu, avait déjà été porté sur Intel).


Malheureusement, la situation n'était pas simple. Tout d'abord, les constructeurs de PC étaient tenus par contrat de payer une somme à Microsoft pour chaque PC vendu, qu'il soit ou non équipé de Windows. Installer un concurrent aurait donc été une charge supplémentaire. Le Département de la Justice se penchera sur la question quelques années plus tard... Apple, de son côté, s'apprêtait à la même époque à lancer le nouveau processeur PowerPC. Ne pouvant faire face à deux chantiers en même temps, Apple décida d'abandonner StarTrek, en juin 1993, alors même qu'il aurait pu devancer Windows 95...

Star Trek réapparaîtra quelques années plus tard, sous la forme d'une rumeur insistante selon laquelle Rhapsody (le futur MacOS X) devait pouvoir tourner sur PC et offrir un support pour les logiciels Mac au moyen d'une boîte d'émulation... On connaît la suite et la double vie secrète de MacOS X, révélée en juin 2005.




L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple