L'Aventure Apple



Logiciels : A/UX



Unix, c'est un système d'exploitation né pendant les années 70. Sa principale caractéristique est d'être un environnement portable : le noyau peut être porté sur différentes machines, et les applications développées pour l'une d'entre elles est ainsi très facilement adaptable pour une autre. C'est ce qui s'appelle de la compatibilité niveau source. Le système Unix est en plus multitâche et parfaitement adapté aux réseaux.

Apple, comme beaucoup d'autres constructeurs, a proposé son propre Unix, pour ses Macintosh. En fait, le nom "Unix" est une marque déposée d'AT&T : pas question que d'autres fabricants viennent semer la confusion en utilisant le même terme ! Apple choisit donc de nommer son système "A/UX". Apple rend ainsi accessible à tous les utilisateurs un système qui, piloté le plus souvent sans interface graphique, a une réputation de complexité. A/UX obéit à la souris, à travers le Finder de MacOS. On peut donc faire cohabiter, sur un Macintosh équipé d'A/UX, les applications Unix pures, les applications X Window (une des interface graphiques d'Unix), les applications MacOS habituelles, et même des applications DOS (avec un émulateur). Toutes ces applications travaillent d'ailleurs en même temps, chacune dans sa fenêtre, sous MultiFinder. Apple ajoute même le copier-coller entre les différentes fenêtres d'application !



En complément à A/UX, Apple proposait MacX, un logiciel affichant à l'écran du Macintosh une application X-Window qui tourne depuis un serveur VAX ou Unix. Ainsi, un simple Macintosh pouvait devenir un client d'un serveur Unix, avec tous les avantages du Macintosh (QuickDraw 32 bits, moniteurs multiples...).

Applications Unix tournant sous MacOS grâce à MacX

Au niveau du matériel, A/UX nécessitait un Macintosh II avec un processeur 68030, 4 Mo de Ram et 80 Mo de disque dur. Pour l'utiliser sur un Macintosh II équipé d'un processeur 68020, il fallait ajouter une PMMU (circuit optionnel qui permettait de gérer la mémoire virtuelle). Le système pouvait gérer de nombreuses connections réseau : AppleTalk, TCP/IP, Ethernet, série... et le Mac pouvait alors communiquer avec des serveurs Unix ou VAX, des stations de travail ou des PC.

Malgré les nombreuses qualités du système, l'idée sera rapidement enterrée... Comme souvent chez Apple, après un départ en fanfare, rien n'a été fait pour pousser les développeurs à adapter leurs applications pour l'Unix Macintosh. C'est ainsi que les acheteurs, qui avaient dû débourser une somme importante, se retrouvaient avec un système très performant mais sans rien à faire tourner dessus... Finalement, Apple ne proposera plus d'adaptation d'Unix, avant MacOS X qui est, comme A/UX, un vrai Unix !


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple