L'Aventure Apple



Matériel : Mac Pro



Le 6 juin 2005, Apple annonçait qu'après quinze années de coopération avec IBM et Motorola autour du processeur PowerPC, elle allait confier à Intel la conception de ses futurs processeurs. Autrement dit : le Mac allait devenir un PC comme les autres sur le plan matériel, mais avec les raffinements dont Apple a le secret, et MacOS X pour en tirer le meilleur.

Presque huit mois après l'apparition des premiers modèles de Mac Book Pro (remplaçant les PowerBook), c'est le 7 août 2006 qu'Apple présente le successeur du PowerMac : le Mac Pro. Après douze ans et quatre mois de bons et loyaux services, le modèle quitte la scène. Plus exactement, seul le nom est modifié, puisque l'aspect extérieur évolue relativement peu. En revanche, à l'intérieur, c'est la révolution, puisque le processeur Intel Xeon fait son entrée dans une machine à pomme.


PowerMac G5 / Mac Pro : Le jeu des sept erreur...


Cöté technique, on trouve donc deux processeur Intel Xeon "Woodcrest" basé sur l'architecture Core 2 cadencés jusqu'à 3 Ghz et partageant 4 Mo de mémoire cache. Apple annonce des performances trois fois supérieures à celles de son prédécesseur. Dans tous les cas, le cap psychologique des 3 Ghz est enfin atteint, alors que Steve Jobs l'avait annoncé pour l'été 2004... Grâce aux nouveaux processeurs, l'ordinateur consomme moins d'électricité, chauffe moins, et nécessite donc moins de ventilateurs. La place ainsi gagnée permet maintenant d'y insérer quatre disques durs.


Il faudra attendre près de dix-huit mois avant de voir la gamme évoluer en janvier 2008. Intel ayant abandonné la course aux mégahertz, les fréquences évoluent peu, mais l'architecture du processeur, elle, est toute nouvelle, puisqu'il s'agit de la génération "Penryn", gravée en 45 nanomètres. Chaque Mac Pro embarque deux Xeon quad-core, à 3 ou 3,2 Ghz. Un modèle d'entrée de gamme est livré avec un seul processeur à 2,8 Ghz. La mémoire vive atteint 800 Mhz (en DDR2) et on peut en installer 32 Go ! Apple n'hésite pas à affirmer que les performances peuvent être mutlipliées par deux par rapport à la génération précédente.

Le 3 mars 2009, la gamme évolue à nouveau. Les nouveaux Mac Pro carburent désormais au Nehalem, le processeur haut de gamme de chez Intel et ils abandonnent le FireWire 400 pour le 800. Heureusement les câbles adaptateurs existent. Les clients ont le choix entre un modèle "4-coeurs" (Intel Xeon Nehalem à 2,66 Ghz) et un modèle "8-coeurs" (2 Intel Xeon Nehalem jusqu'à 2,93 Ghz). Malgré la baisse de fréquence maximale du processeur, la gamme est annoncée par Apple comme presque deux fois plus rapide que celle qu'elle remplace, grâce à 8 Mo de mémoire partagée par les différents coeurs qui peuvent ainsi communiquer entre eux à pleine vitesse. De plus, chacun de ces processeurs gère sa propre mémoire vive, évitant ainsi de créer des "bouchons" sur un port partagé.

Il faudra attendre plus de seize mois pour qu'Apple mette à jour sa gamme professionnelle : le 27 juillet 2010, le fleuron de la gamme passe au processeur Xeon Westmere 6-coeurs à 3,33 Ghz, lui offrant jusqu'à 50% de puissance en plus. Le modèle bi-processeur offre donc 12 coeurs physiques, reconnus par le système comme 24 coeurs logiques à même de se répartir les tâches les plus lourdes. ATI fournit la carte graphique Radeon HD 5770 équipée de 1 Go de mémoire vive, tandis qu'un disque dur SSD de 512 Go assure une vitesse de lecture et d'écriture sans commune mesure avec un disque traditionnel. Comptez de 2499 à 3299 dollars en version de base, disponible en août... ou septembre ?


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple