L'Aventure Apple



Publicités : Switch



Depuis 1997 et le lancement de la campagne Think Different, la communication d'Apple n'a pas beaucoup évolué : à quelques exceptions près, les spots de 30 secondes mettant en scène les nouvelles machines sur fond uniformément blanc se suivent et se ressemblent.

Avec Switch, on garde le fond blanc, mais on change tout le reste. Exit les ordinateurs tournoyants, place aux vrais utilisateurs, ceux qui sont passés du PC au Mac, et qui tiennent à partager leur expérience (évidemment réussie).


Mais au fait, comment trouve-t-on des switchers ? La réponse est simple : on placarde un avis de recherche, sous la forme d'une nouvelle page sur le site d'Apple, sobrement intitulée Switch, justement. On fait un appel aux bonnes volontés, à tous ceux qui souhaitent raconter leur petite vie d'utilisateurs ordinaires, heureux d'avoir abandonné l'univers du PC et ses affres de bugs, de plantages et d'incompatibilité, au profit d'un Mac qui a su devenir leur ami, leur confident, ou plutôt leur esclave dévoué et fidèle. Parmi les renseignements demandés, la marque de leur PC, la date de leur passage au Mac, le modèle choisi, et un récit de leur histoire. Le tout est camouflé sous quelques pages expliquant pourquoi et comment switcher : les avantages des Macs, leur intégration à un environnement de travail Windows, la gestion des anciens documents et périphériques, la qualité des iApplications, la stabilité de MacOS X, et même quelques élogieux articles de la presse généraliste.




Suite de la recette : attendez quelques semaines que les témoignages affluent, sélectionnez les meilleurs, il ne vous reste alors plus qu'à filmer leurs auteurs, à monter rapidement le tout pour que chaque spot dure trente secondes, et vous pouvez diffuser. N'oubliez pas non plus que pour un témoignage qui devient une publicité, il y en a dix de plus qui doivent être mis en-ligne sur le site web Switch.

Pour une meilleure présentation, étalez dans le temps les diffusions : commencez par exemple en juillet 2002 par quelques switchers inconnus, dans lesquels chacun peut se reconnaître. Puis ajoutez de nouvelles têtes, sans oublier d'en présenter en avant-première lors de la MacWorld de New-York, et décidez un beau jour de diffuser des témoignages de switchers connus : le skateboarder Tony Hawk (en octobre), quelques artistes comme le groupe De La Soul ou le violoncelliste Yo Yo Ma (en novembre) ou pourquoi pas, le Père Noël.




Si l'un de vos concurrents, à tout hasard Microsoft, décide un beau jour de présenter son propre témoignage de switcher (dans l'autre sens, vous l'aurez compris), n'intervenez pas. A peine mise en ligne, la page attirera l'attention et l'hilarité générale, puisque la photo de la soi-disant switcheuse provient en fait d'un lot de photographies commerciales, et que le témoignage a été écrit chez Microsoft...

Un dernier conseil : si, de par le monde, des petits rigolos de toutes sortes décident de parodier les spots, laissez faire, plus on parle de votre campagne et mieux vous vous portez. De même, si le web entier se prend de passion pour une de vos switcheuses, aussi hallucinée soit-elle, profitez-en, cela augmente votre présence dans les médias !


Durant l'été 2005, une information circule dans les milieux plus ou moins informés : Apple aurait financé une nouvelle campagne de spots publicitaires, sous la direction du réalisateur Errol Morris. Après la sélection des candidats parmi des milliers de témoins, le projet aurait cependant échoué en raison des désaccords entre le réalisateur et la marque à la pomme.


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple