L'Aventure Apple



Flops : PowerBop



Et un flop, un beau ! En fait, ce n'est pas vraiment Apple qui est responsable, mais... France Télécom ! En effet, au début des années 90, France Télécom avait décidé de créer en France l'un des premiers réseaux de téléphones sans-fil, les fameux Bi-Bop. A la base de ce réseau, on trouvait des dizaines de milliers de bornes Bi-Bop, placées sur les murs ou les lampadaires, en hauteur. Ces bornes étaient reliées à des réseaux filaires normaux, et pouvaient recevoir des connections de Bi-Bops placés dans un rayon de 200 mètres. Contrairement aux téléphones portables de type GSM, il était impossible de passer d'une borne à l'autre : si on s'éloignait trop, la communication était tout simplement coupée ! Plusieurs années avant l'AirPort d'Apple, France Télécom avait même prévu des bornes privées, à installer chez soi, et qui permettaient de communiquer sans fil à la patte.

En 1993, Apple et France Télécom s'associent pour créer une déclinaison du PowerBook 180c, appelée PowerBop. A la place du lecteur de disquettes, un ensemble regroupant modem et émetteur Bi-Bop prend place, avec une petite antenne escamotable. Le lecteur de disquettes était alors fourni en version externe. Au niveau logiciel, un simple tableau de bord "Bi-Bop" prenait en charge la communication avec la borne. Tous les autres logiciels pouvaient alors de manière totalement transparente accéder au réseau, de la même façon qu'avec un modem standard.


Finalement, l'abandon par France Télécom du Bi-Bop (qui n'avait été installé qu'à Paris et Strasbourg) obligera Apple à glisser son idée de portable sans fil à la corbeille... Heureusement, les GSM offriront les mêmes services avec une meilleure qualité (couverture nationale, déplacement possible...) très rapidement !


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2014 Jean-Baptiste Leheup