L'Aventure Apple



Matériel : Lisa



En 1978, Steve Jobs et William Hawkins, responsable du marketing d'Apple, décident qu'il est temps de lancer une nouvelle génération d'ordinateurs pour remplacer la gamme Apple II. En juillet 1979, le projet Lisa est mis en route. A l'époque, le Lisa n'est rien d'autre qu'une nouvelle machine Apple, destinée au marché des sociétés, et dont le prix estimé tourne autour de 2000 dollars. Comme pour les autres ordinateurs Apple, il est prévu pour le Lisa un écran au phosphore vert, ainsi qu'un clavier et une interface classiques. Le nom "Lisa" est le prénom de la première fille de Steve Jobs, née en 1979 ; il peut aussi signifier "Local Integrated Software Architecture"

En 1979, Bill Atkinson, un des ingénieurs du projet Lisa, invite Steve Jobs à visiter le Palo Alto Research Center de Xerox, un centre de recherche où des ingénieurs peuvent venir développer leurs idées avec le financement de Xerox. Le problème, c'est que Xerox, conscient de l'importance des recherches des informaticiens qu'elle finance, a décidé d'empêcher l'évaporation de ses idées et a interdit les visites... Heureusement, Apple a ce qu'il faut pour ouvrir ce genre de portes : Xerox est autorisée à acquérir 5 % du capital d'Apple, avant même son introduction en bourse. Pour Xerox, le gain estimable est énorme : elle autorise alors le groupe Lisa à faire 2 visites au PARC. Jobs y découvre l'Alto, un ordinateur révolutionnaire utilisant une interface graphique dirigée par une souris. C'est ce même ordinateur qui avait donné le déclic à Jef Raskin dans ses recherches sur le Macintosh.

Jobs décide alors de réorienter le travail de l'équipe Lisa, et de créer une sorte d'Alto, entièrement repensé. En effet, il serait faux de penser qu'Apple n'a fait que reprendre les idées de Xerox : une grande partie de l'interface graphique du Lisa a été entièrement créée chez Apple : les menus déroulants, la barre des menus, la souris à un bouton, le copier-coller, ou encore la corbeille, sont issus du travail du groupe Lisa. D'ailleurs, les ingénieurs de Xerox ne s'y trompent pas : ils sont une quinzaine à quitter le PARC pour rejoindre Apple !

En juillet 1982, le développement du Lisa est terminé et les équipes commencent à s'attaquer aux bugs qui restent à corriger. Le 19 janvier 1983, pendant l'assemblée des actionnaires, le Lisa est enfin présenté. En raison du temps de développement, des technologies et du matériel utilisé, le prix est fixé à 9.995 dollars, à comparer aux 2.000 prévus lors du lancement du projet...

Le Lisa est équipé d'un processeur 68000 de Motorola cadencé à 5 Mhz, d'un Mo de Ram, de deux lecteurs de disquettes 860 ko de 5 pouces 1/4, d'un disque dur de 5 Mo hérité de l'Apple III, d'un clavier détachable et d'un écran affichant en 720 pixels sur 364. Tous les logiciels nécessaires à son utilisation sont fournis avec la machine, puisque celle-ci est incompatible avec tous les ordinateurs existants.


Le Lisa souffre de nombreux défauts : tout d'abord, il est trop cher. Et Apple n'est pas habituée à vendre des ordinateurs aussi chers : elle est obligée de former de nouveaux commerciaux pour le Lisa... Ensuite, il est trop lent. Et comme Apple fournit tous les logiciels nécessaires, personne ne souhaite en développer de nouveaux ! De plus, les rumeurs au sujet du Macintosh, le "petit Lisa", commencent à se répandre, et limitent notablement les achats du Lisa... Pour tenter de relancer les ventes, Apple présente en 1983 un nouveau Lisa sans logiciels, au prix de 6.995 dollars.

En 1984, le Lisa 2 remplace la version précédente. Deux fois plus rapide que son aîné (et avec moitié moins de mémoire) et équipé d'un lecteur de disquettes 3.5 pouces, il est incompatible avec le Macintosh, apparu quelques mois plus tôt, en janvier. En 1985, le Lisa 2 avec un disque dur de 10 Mo est remplacé par le Macintosh XL. Apple fournit également MacWorks, un émulateur capable de faire tourner des logiciels pour Mac sur le Lisa. La machine disparaîtra officiellement en avril 85... Les derniers Lisa sortiront de l'usine le 15 mai 1985.



Tout n'était pas terminé pour la gamme Lisa : les derniers milliers d'invendus sont rachetés par l'entreprise Sun Remarketing, qui les transforme en Macintosh et les revends ensuite. En 1989, Apple demande à Sun d'arrêter la commercialisation du Lisa, et enterre les 2700 derniers exemplaires dans un champ...


L'Aventure Apple est un site indépendant d'Apple Computer. Toutes les marques citées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs. © 2000-2017 L'Aventure Apple